Centre hospitalier universitaire de Québec Accueil| Liens| Actualités| Carrières| Nous joindre

Pour trouver
 

Accueil > Actualités > Salle de presse

Salle de presse

Le Centre de recherche du CHU de Québec en tête du palmarès nord-américain de la recherche francophone en santé

Québec, le 30 octobre 2013 - C’est à Québec que se trouve le plus important centre francophone de recherche en santé en Amérique du Nord selon la firme torontoise Research Infosource qui compile annuellement les revenus de recherche de 40 hôpitaux canadiens.

Avec ses revenus de recherche de près de 84 M$, le Centre de recherche du CHU de Québec – qui combine les revenus du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) et du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA) maintenant fusionnés –  conserve ainsi son titre du plus important centre francophone de recherche en santé en Amérique du Nord. Le Canada’s Top 40 Research Hospitals 2013 le positionne au deuxième rang québécois à la suite du Centre universitaire de santé McGill (176 M$) et devant le Centre de recherche du CHUM (67 M$). Du côté canadien, l’analyse classe le Centre de recherche du CHU de Québec au onzième rang. Les revenus de recherche comprennent les fonds qui appuient la recherche sous forme de subvention, de contribution ou de contrat.

« Grâce à l’excellence de ses équipes et à ses infrastructures à la fine pointe de la technologie, le Centre de recherche du CHU de Québec est un leader en matière de recherche en santé et jouit d’une réputation enviable, tant au niveau national qu’international. Nous sommes fiers de contribuer à la santé de la population en favorisant la compréhension de maladies complexes et le développement de nouveaux traitements », indique le Dr Serge Rivest, directeur du Centre de recherche du CHU de Québec.

Quelques exemples de récentes réalisations :

• Le Dr Jacques Simard participe à la découverte des « fautes d’orthographe » dans l’ADN liées au cancer du sein. Ces « fautes », qui correspondent à ce qu’on appelle des variations génétiques, sont directement impliquées dans le risque de développer cette maladie.

• Figurant au palmarès des 10 découvertes québécoises 2012 établi par le magazine Québec Science, l’équipe dirigée par le Dr Frédéric Calon a réussi à localiser une région du cerveau impliquée dans le tremblement essentiel, un trouble qui affecte dix millions de personnes en Amérique du Nord.

• L’équipe supervisée par le Dr Serge Rivest a découvert une façon de stimuler les mécanismes de défense naturelle du cerveau des gens atteints de la maladie d’Alzheimer.

• Une équipe sous la responsabilité du Dr François A. Auger démontre qu'il est possible de soigner des ulcères veineux réfractaires aux traitements courants en utilisant des pansements faits de substituts de peau cultivés in vitro.

• Une étude dirigée par le Dr Michel Alary indique que le programme de prévention Avahan, financé par la Fondation Bill & Melinda Gates, a généré une réduction de 50 % de l'incidence du VIH, empêchant ainsi plus de 600 000 personnes d’être infectées par ce virus sur une période de 10 ans dans les états indiens où il avait été implanté.

• L’équipe du Dr Martin Simard a contribué à identifier comment une famille de courts ARNs non-codants participe à maintenir la stabilité du génome dans les cellules germinales.

• Une équipe internationale de chercheurs, incluant les Dres Lucie Germain et Caroline Simard-Bisson, découvre une protéine qui joue un rôle clé dans l'évolution du glaucome, une maladie dégénérative qui conduit à la cécité.

À propos du CHU de Québec
Constitué du CHUL, de L’Hôtel-Dieu de Québec et des hôpitaux de l’Enfant-Jésus, Saint-François d’Assise et du Saint-Sacrement, le CHU de Québec est le plus important établissement de santé du Québec et l’un des plus grands CHU au Canada. Il offre des soins généraux et spécialisés, mais surtout plusieurs services surspécialisés destinés à la population de l’est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l’Université Laval et tourné vers l’avenir, le CHU de Québec détient également une mission d’enseignement, de recherche dans de nombreuses pointes d’excellence, et d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé. Ces vocations sont d’ailleurs soutenues par plus de 14 000 employés, 1 700 médecins, dentistes et pharmaciens et 500 chercheurs et 680 bénévoles.

À propos du Centre de recherche du CHU de Québec
Affilié à l’Université Laval et bénéficiant d’un financement de 84 M$, le Centre de recherche du CHU de Québec est le plus important centre francophone de recherche en santé en Amérique du Nord. Il est reconnu internationalement et réunit près de 500 chercheurs et 1000 étudiants aux cycles supérieurs.


Source :  Josianne Vignola
              418 525-4387
              Direction des communications et du rayonnement
              CHU de Québec

 

 

Retour à la liste - Salle de presse

© 2016 CHUQ Tous droits réservés.
Ce site est sous la responsabilité de la Direction des communications
Commentaires ou suggestions : edimestre@chuq.qc.ca
Politique d'utilisation et de confidentialité  |  Grâce à l'infolettre, restez informé des nouvelles du CHU de Québec