Centre hospitalier universitaire de Québec Accueil| Liens| Actualités| Carrières| Nous joindre

Pour trouver
 

Accueil > Actualités > Nouvelles

Nouvelles

Cancer de la vessie – éviter la récidive à l’aide d’un vaccin

- Le Dr Yves Fradet, chef du service d’urologie de L’Hôtel-Dieu de Québec, du CHUL et de l’Hôpital St-François d’Assise du CHU de Québec obtient un octroi de 999 470 $ de la Société canadienne du cancer (SCC) pour la mise au point d’un vaccin contre le cancer de la vessie.

Les vaccins contre le cancer n'ont pas pour but de prévenir le cancer, mais plutôt de le traiter ou d'éviter sa récidive. Les scientifiques parlent d'immunothérapie pour cette stratégie prometteuse, où le système immunitaire est stimulé.

À Québec, l'équipe du Dr Yves Fradet veut appliquer cette approche au cancer de la vessie. Sa particularité est le grand nombre de récidives que connaissent les patients. « C'est un contrat à vie », regrette le Dr Fradet qui veut leur offrir un vaccin dans le but de rendre leur corps capable de se défendre face aux récidives. En 2012, 7 800 Canadiens et 2 740 Québécois ont été touchés par ce cancer.


Aujourd'hui, le traitement standard est l'injection dans la vessie de bactéries affaiblies (BCG), une forme très simple d'immunothérapie. Alertées, les cellules immunitaires arrivent dans la vessie et y découvrent le cancer, qui devient une victime « collatérale » de leurs attaques. « C'est une des rares formes d'immunothérapie offerte aujourd'hui en clinique, mais elle est trop rudimentaire », explique le Dr Fradet. La réaction immunitaire ne s'attaque pas spécifiquement au cancer et les cellules immunitaires ne gardent pas en mémoire les cellules cancéreuses et ne pourront pas empêcher la récidive.

Le Dr Fradet travaille actuellement sur de nouvelles stratégies pour prévenir les récidives. Grâce à la subvention de près d’un 1 million de dollars de la SCC, l'équipe du DFradet souhaite créer un vaccin avec des protéines de tumeurs pour que les cellules immunitaires les reconnaissent et s'en souviennent en cas de récidive.

Consultez le communiqué de la Société canadienne du cancer (SCC)

Dr Yves Fradet, chef du service d’urologie de L’Hôtel-Dieu de Québec, du CHUL et de l’Hôpital St-François d’Assise du CHU de Québec


2013-02-26

 

Retour à la liste - Nouvelles

© 2016 CHUQ Tous droits réservés.
Ce site est sous la responsabilité de la Direction des communications
Commentaires ou suggestions : edimestre@chuq.qc.ca
Politique d'utilisation et de confidentialité  |  Grâce à l'infolettre, restez informé des nouvelles du CHU de Québec