Centre hospitalier universitaire de Québec Accueil| Liens| Actualités| Carrières| Nous joindre

Pour trouver
 

Accueil > Actualités > Nouvelles

Nouvelles

Un nouvel outil informatique plus convivial et plus performant pour le personnel des soins infirmiers au CHUQ

- Le CHUQ vient de terminer l’implantation du nouveau module informatique iPlan dans l’ensemble des unités de soins de L’Hôtel-Dieu de Québec. Cet outil principalement destiné aux infirmières et infirmières auxiliaires permettra, entre autres, de réduire le temps consacré à la saisie de données.

Le module iPlan s’ajoute aux fonctionnalités du gratuiciel Cristal-Net qui est le dossier clinique informatisé (DCI) au CHUQ depuis 2002. Ce dernier intègre toute l’information au sujet d’un patient et réunit une multitude d’outils et de renseignements cliniques nécessaires au personnel soignant. Il permet par exemple, à la différence du dossier papier, à un professionnel situé dans son bureau et à une infirmière sur une unité de soins de L’Hôtel-Dieu de Québec d’avoir accès en simultané au dossier consolidé multisite d’un patient.

Intégré à Cristal-Net, le module iPlan regroupe toutes les informations du plan de soins et de traitements infirmiers. Ainsi, le système permet aux infirmières et aux infirmières auxiliaires d’avoir accès à un plan de soins type pour chacun des diagnostics médicaux ou divers types de chirurgie. Il leur est par la suite possible de le personnaliser selon les besoins et l’état de santé de chaque patient.

« Avec iPlan, il est possible de changer les paramètres de surveillance clinique du patient ou d’autres particularités liées à son état de santé. Le tout s’affiche dans une fenêtre qui offre un portrait du patient. Les périodicités qui doivent être observées suivant chaque intervention viennent aussi s’afficher reflétant l’évolution des soins à donner au patient », souligne Mme Francine Gauvin, gestionnaire du projet iPlan à la direction des soins infirmiers.

Tous les jours, le système génère une note pour l’infirmière et l’infirmière auxiliaire avec, en plus, des outils de travail pour les autres membres de l’équipe de soins. Des indications sont ainsi fournies à l’infirmière, à l’infirmière auxiliaire, à la préposée aux bénéficiaires et à la commis quant aux examens, aux traitements et aux activités de soins à donner dans la journée ou celles à venir.

« Nous ne retournerions plus en arrière. C’est une révolution dans le monde des soins. Cet outil est plus complet, plus pratique et plus accessible. Tout est regroupé au même endroit. C’est beaucoup plus actuel comme outil de travail », explique Mme Christine Côté, chef de l’unité pilote qui a accueilli une première version d’iPlan en octobre dernier. Le module iPlan propose donc un environnement de travail beaucoup plus pratique que son prédécesseur PIMDI.

Le module ne se limite toutefois pas aux personnels infirmiers. Il permet, en simultané, un partage de l’information pour tous les professionnels et les médecins à qui l’accès est autorisé. De même, lorsque le médecin prescrit une formule sanguine ou toute autre analyse, le système envoie la requête au laboratoire, imprime l’étiquette et génère des indications pour les différents membres de l’équipe.

Le système conserve aussi certaines données qui évitent une nouvelle saisie lors d’une hospitalisation subséquente du patient. Il n’y a plus qu’à mettre à jour certains éléments comme les antécédents médicaux et chirurgicaux et les allergies, s’il y a lieu.

Le module iPlan sera également déployé à l’Hôpital Saint-François d’Assise et au Centre hospitalier de l’Université Laval.


2011-06-15
Article paru dans le CHUQ en action du 15 juin 2011

 

Retour à la liste - Nouvelles

© 2016 CHUQ Tous droits réservés.
Ce site est sous la responsabilité de la Direction des communications
Commentaires ou suggestions : edimestre@chuq.qc.ca
Politique d'utilisation et de confidentialité  |  Grâce à l'infolettre, restez informé des nouvelles du CHU de Québec